Rechercher

Un traitement orthodontique est-il remboursé ?

Vous souhaitez savoir si votre traitement orthodontique va vous être remboursé ? La déontologie nous interdit de parler d’argent sur Internet. Mais la Polyclinique mosane, à Visé, près de Liège, vous explique certaines notions de base qui vous seront utiles ci-dessous.

Un traitement d’orthodontie global remboursé

L’idée principale est qu’il n’y a qu’un traitement global remboursé, mais avec plusieurs phases possibles. Le patient a alors des obligations de rendez-vous réguliers à suivre. Toute négligence de ce côté-là amènera à la perte de ses remboursements.


Trois types de remboursements

Vous pouvez bénéficier de trois types de remboursements :

- le remboursement de base de l’INAMI ; tout le monde y a accès en Belgique,

- un remboursement complémentaire, souvent équivalent au ticket modérateur, obligatoire, si vous avez un dossier médical global (DMG),

- un remboursement supplémentaire si vous avez souscrit une assurance dentaire. Les assurances dentaires des mutualités sont des assurances privées, et tout est possible. Chaque assurance pratique des prix divergents et intervient différemment. Il faut donc bien lire votre contrat en entier !


Le traitement global d’orthodontie pour les enfants

En orthodontie pédiatrique, il existe deux « enveloppes de remboursements » de l’INAMI concernant le traitement global d’un enfant.

- Une première enveloppe pour les traitements interceptifs, ou TPI, c’est-à-dire des traitements simples pour éviter que la situation ne s’aggrave. L’appareil doit être placé avant 8 ans et demi, donc il convient de ne pas consulter trop tard (vers 7 ans), car cette étape doit être terminée à 9 ans.

- Une deuxième enveloppe pour les traitements orthodontiques réguliers. La demande doit être faite auprès du médecin-conseil AVANT 15 ans. Il y a alors 36 visites comprises au maximum.


Traitement d'orthodontie et assurance dentaire

Tout autre traitement d’orthodontie dento-faciale ne bénéficie pas de remboursement de la mutualité. Il faut alors avoir une assurance dentaire. Celles-ci sont très variables. La TVA est d’application au 1/1/2022, les modalités pratiques ont été définies, elle sera appliquée sur les actes « esthétiques», comme en médecine esthétique.


Les praticiens de la polyclinique mosane sont partiellement conventionnés*, accrédités** et agréés***.

En Belgique, si un dentiste ou un orthodontiste vous dit qu’il pratique les prix conventionnés* sans supplément, cherchez l’erreur… C’est pourquoi il existe depuis plusieurs années une assurance dentaire dans toutes les mutualités.

N’hésitez pas à nous contacter à Visé pour un rendez-vous !


*Conventionné veut dire que l’on applique les tarifs INAMI, au centime près.

**Accrédité veut dire que le praticien a une formation continue.

***Agréé veut dire qu’il est reconnu comme spécialiste dans cette spécialité.